FACILITER LE BIEN-ÊTRE GENERAL L”ACUITE MENTALE et LA
RELAXATION 
PROFONDE

EXPLORER DES
ETATS MEDITATIFS
ET CONTEMPLATIFS

FACILITER ET RENOUVELLER
L’HYPNOSE
PROFESSIONNELLE

UN OUTIL POUR
LA PREPARATION SPORTIVE
PHYSIQUE & MENTALE

DECOUVRIR LES SYNESTHESIES ET L’ECOUTE MUSICALE EXTATIQUE

FACILITER LA CREATIVITE PROFESSIONNELLE DANS TOUS LES DOMAINES

Questions sur la lampe ROXIVA

Les questions les plus fréquentes et les plus pertinentes sur la technologie de lampe Roxiva sont listées ci-dessous. 

En quoi consiste la technologie de lampe Roxiva RX1 ?

La lampe qui porte le nom ROXIVA RX1 est une innovation  originale, élégante et puissante qui constitue la fine fleur et l’avant-garde des dispositifs de photoneuromodulation immersive. Elle s’utilise de manière individuelle ou collective, pour des usages personnels ou professionnels nombreux qui sont aujourd’hui bien identifiés et maitrisés grâce à des expérimentations conduites pendant plusieurs années.
La lampe s’utilise les yeux fermés à environ 70 cm du visage, et la stimulation lumineuse sophistiquée produite par les nombreux programmes de la lampe est en mesure d’amener rapidement et efficacement l’expérimentateur dans un grande variété d’états de conscience non ordinaires qui sont notamment ceux que l’on peut expérimenter par exemple dans la relaxation très profonde, dans la méditation, dans l’hypnose, dans l’état de rêve lucide nocturne, etc… 

Est-ce un dispositif efficace ?

Oui, il s’agit d’un procédé très efficace et  bien documenté  de nos jours par des publications en neurosciences et en psychologie expérimentale. La lampe Roxiva est à ce jour dans sa catégorie le dispositif le plus polyvalent et le mieux conçu pour induire de manière directe et non pharmacologique une vaste palette d’effets et d’états de conscience et ce uniquement grâce aux rythmes présents dans le flux lumineux

Est-ce dangereux ?

Non, il ne s’agit que de lumière et c’est un dispositif très sûr. Toutefois, il existe des contre indications et des précautions d’usage clairement identifiées qui font partie des bonnes pratiques dans la mise en œuvre des effets de cette lampe.
Pour l’essentiel la lampe ne doit pas être utilisée en cas d’épilepsie, de consommation de médications agissant sur le  système nerveux ou sur l’humeur (par exemple les antidépresseurs, les anxiolytiques, les antiparkinsoniens), de port d’un pacemaker, ou de grossesse…

Quels sont les effets que l'on peut constater ?

La liste est longue et elle contient tous les effets en lien avec la palette des états de conscience non-ordinaires.
Les effets sont très fortement liés aux programmes qui sont utilisés, et la lampe en contient de très nombreux qui sont adaptés à des usages et ses sensibilités variés.
A un premier niveau, la lampe produit des effets psychophysiologiques de relaxation légère ou de relaxation profonde, de stimulation de l’acuité des facultés mentales. Les effets se font sentir pendant et après  la séance sous la lampe.
Mais la lampe est aussi en mesure d’induire assez  facilement des états profonds d’absorptions qui s’apparentent directement à ce que l’on peut vivre dans les états méditatifs, contemplatifs, dans l’art du yoga, dans l’hypnose, dans les états de transes, dans l’état de rêve nocturne, dans les rêves lucides, dans les grandes expansion de nos facultés d’imagination et d’intuition…

Il se trouve aussi que la lampe avec certains de ses programmes est en mesure d’induire de manière quasi-systématique le phénomène de la synesthésie dans différentes modalités. L’utilisation de la lampe à une affinité particulière avec l’écoute musicale et lors de l’écoute musicale il arrive souvent que les expérimentateurs “voient la musique”…

En raisons de ces effets notables et variés les applications et usages personnels ou professionnels rendus possibles par cette lampe sont très nombreux.